10 septembre 2017 - Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour piano n°20 k. 466

Version choisie : F

Versions :

Version A
Jan Lisiecki
Christian Zacharias & Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks
DG - 2012

Version B
Clara Haskil
Igor Markevitch & l'Orchestre des Concerts Lamoureux
DG – 1960 (quelques jours avant la disparition de CH)

Version C
Maria Joao Pires
Claudio Abbado & Orchestra Mozart
DG - 2011

Version D
Arturo Benedetti Michelangeli
Antoine de Bavier – Orchestre Symphonique de la Radio de Stuttgart
ICA - 1956

Version E
Sir Alfred Brendel
Sir Neville Marriner & The academy of St Martin in the Fields
Philips - 1974

Version F
Walter Gieseking
Hans Rosbaud & Philharmonia Orchestra
EMI - 1953

Avec :

Martine Dumont-Mergeay, La Libre & Diapason
Benoît Mernier, compositeur
Pierre Solot, pianiste

2 commentaires:

Luc Colpaert a dit…

Très bien de ressortir des enregistrements du temps de nos grand pères du placard , et de primer une version de 1953 . Où étaient passés Schiff , Perahia , Richard Goode ? Sans parler de Van Immerseel , et d'autres .
Là au moins Schiff et Vegh jouent les premières mesures comme il faut: pombom/pombom /pombom .Alors que Rosbaud fait de la sauce béchamel :beumbeumbeumbeumbembeum .
Vraiment , copie à revoir , diraient mes bons maîtres .

camille de rijck a dit…

Lisiecki, Pires, Brendel,... nos grands pères ?
Je suis navré que le choix du panel vous déplaise et vous pouvez jouer à l'habituel petit jeu des exclus (dans le chef d'une oeuvre comme le 20ème, il y en a des centaines : Barenboim, Zacharias, Argerich...) mais nos invités argumentent entre chaque tour et leur choix leur appartient.
Au lieu de maugréer, pourquoi ne pas partager un avis un peu plus argumenté et un peu plus substantiel ?